Actualités (2)

Suivez-nous

Previous Next

L'univers du jeu masqué

Trois stagiaires, qui ont participé l’été dernier à « L’univers du jeu masqué : Commedia dell’arte et les Balinais » avec Serge poncelet et son assistant Kevin Martin, nous racontent comment ils ont vécus cette semaine de formation.

Ils sont tous venus avec des motivations différentes : « travailler sur le corps sans l’aide de la parole et jouer un autre genre de théâtre que celui que je pratique actuellement. », « approfondir ma pratique », « jouer avec de nouveaux partenaires et approfondir le travail du masque ».

« Le groupe était composé d’une dizaine de personnes. J’ai fait de nombreux échauffements du corps (de la tête aux pieds) assez physiques, comme l’apprentissage de la « marche burlesque » et des improvisations avec le port d’un masque que l’on choisissait ». Un autre nous explique  que les : « improvisations étaient de plus en plus complexes (grand nombre de comédiens sur scène par exemple) ».

Deux journées portes-ouvertes ont également permis aux acteurs de préparer de courtes improvisations avec le professeur.

Les exercices se sont déroulés dans un très bon climat : « l’ambiance de travail était détendue mais sérieuse ». Les consignes de départ données par le formateur, Serge Poncelet, ont donc été respectées : « Travailler et s’amuser, mais dans la rigueur et le respect de tous ».

Les participants retirent « beaucoup de plaisir et de découvertes ». « Les masques sont magnifiques et Serge sait amener une dimension qui les rend vivants. Le rituel de réveil des masques est très fort ».

Ils ont, par exemple, appris « à jouer avec un masque et réaliser des improvisations simples à 2 ou à plusieurs en utilisant le corps et la gestuelle pour faire avancer l'improvisation », « à jouer avec d’autres partenaires et apprendre des astuces pour que le jeu au théâtre devienne du jeu burlesque », « à se laisser traverser par un masque qui prend le contrôle du personnage ».

« C’est un stage enrichissant qui permet de savoir comment jouer en burlesque et utiliser le langage du corps. Pouvoir utiliser différents masques est aussi très intéressant ».

Nous pouvons déjà vous assurer que Serge Poncelet reviendra en 2018 pour donner un stage qui promet encore de beaux résultats !