Editorial Arts plastiques


Avez-vous déjà…

…Dansé l’écriture ? Dansé la peinture ? Décomposé la musique en images graphiques ? Vécu l’espace comme une installation ? Envisagé l’art environnemental avec l’oeil d’un archéologue ? Exploré la couleur par la sérigraphie ? Imprimé des images sur de la vaisselle ? Moulé la nature ? Sculpté des matières souples ? Abordé la peinture à la manière d’un faussaire ? Ouvert votre objectif sur les possibilités d’un cinéma expérimental ? Imaginé une œuvre interactive ?

Tout est possible !

Prenez le temps de consulter le programme des stages sur le site de l’AKDT. Les 3 semaines à Libramont sont une expérience à vivre, intensément.

Vous y découvrirez de nouvelles perspectives plastiques, avec des nouveaux plasticiens ou des professeurs confirmés, mais vous pourrez certainement aussi retrouver bon nombre de techniques plus traditionnelles constamment réactualisées. Nul art n’est obsolète, c’est la qualité du regard autant que sa pertinence qui permet sa régénérescence.

Remarquez également les explorations possibles pour les jeunes artistes en herbe : stop motion, effets spéciaux, super-héros et pour les plus petits, la joie de découvrir les 5 sens autrement.

Alors, offrez-vous cet été une bonne occasion de vous ressourcer personnellement ou en famille à l’AKDT.

Manuel Alves Pereira,

Conseiller artistique.

ALVES PEREIRA Manuel
Conseiller artistique
 

« Fonctionner par intuition tout en évitant au maximum les redondances. Établir des liens dont je ne comprends pas tous les sens directement mais que je sens comme étant primaires et essentiels stimule mon travail. Du chemin pictural, je n'ai gardé que la toile : plus légère et modulable, colorée dans la masse, élastique, sculptée par la tension - excroissance à fleur de peau, révélatrice de dialogues, de convulsions psycho-organiques, de corps inquiets. C'est souvent le lieu en lui-même qui est évocateur et génère un processus d'appropriation, lui confère un sens intime qui altère la perception et la singularise jusqu'à ce que s'exprime dans l'issue plastique une manière de coloniser cet espace, de l'affecter. Là se situe l'origine et l'accomplissement de Le Temps Suspendu - Projet 2 ou d'autres installations telles que Eat Or Be Eaten (œuvre intégrée à un lit à baldaquins dans une chambre du château de Waroux - Liège (B)). L'expérience d'un lieu peut aussi faire naître une œuvre qui se détache de son support et se libère entièrement dans l'espace, y prend source et vie, y évolue, pour devenir une infinité de variations comme lors de la performance Body Double (être hybride : un homme, une femme et une sphère revêtus de lycra, fusionnés).