« Infuser la science, et écrire » - A travers l'autre - atelier d'écriture

  VAN ACKER Christine                   
  Du dimanche 16 juillet 2017 au dimanche 23 juillet 2017
  A partir de 16 ans


Description

Depuis toujours, les scientifiques s’appliquent à catégoriser le vivant. Les bactéries, les champignons, les animaux, les végétaux, aucun ne leur échappe. Ȧ nous d’ouvrir les petits tiroirs, d’y observer ce qui s’y passe, d’y ajouter ce qui nous vient, de dérober ce qui nous plaît, pour les soumettre à l’épreuve de l’écriture. Participer à cet atelier, c’est entrer dans le laboratoire de son animatrice, toujours à guetter l’interstice, aimant transpercer les membranes et les parois, pour rejoindre l’autre, quel qu’il soit.
Le visible n’est qu’une ornementation de l’invisible, Gino di Dominicis

Pratiquement
Des auteurs (scientifiques, essayistes, de fiction, de poésie, de théâtre) et des œuvres d’artistes (peintres, réalisateurs, danseurs, vidéastes...) qui se sont inspirés du vivant, nous aideront à aiguiser notre regard.
Nous accueillerons épisodiquement des intervenants extérieurs qui viendront partager leur pratique (guide nature, artiste...). Cette immersion permettra à n’importe qui, quel que soit son niveau, d’expérimenter de nouvelles pistes d’écriture, tous genres littéraires confondus, selon les aspirations du moment, et sans obligation de résultat. Fragments, nouvelles, poésies, carnet de bord, propos sur...

Animation
Christine Van Acker, auteur de, notamment, La bête à bon dos, (à paraître dans la collection Biophlia, chez José Corti, 2018).

L'atelier : un assemblage d'énergies croisées où les enseignants, "enseignés" par les étudiants et par le terrain lui-même, se contentent de réajuster les trajectoires de la puissance créative pour renforcer la cohérence et la clarté de la pensée. Gilles Clément, cours au Collège de France.

Intervenants
Olivier Dugaillez est un grand amoureux de la nature, il passe une grande partie de son temps libre à sillonner les milieux naturels d'Ardenne et les régions limitrophes à la recherche de la faune et de la flore locale. Prendre le temps d'observer, tenter de comprendre, étudier pour protéger, telle est sa démarche. Oiseaux, mammifères, papillons, flore commune ou rare ... Tout attire sa curiosité.

Et ! Il y aura l’un ou l’autre intervenant surprise : on ne dira pas qui c’est puisque ce sera une surprise !

« Etudiez leurs mœurs, leurs ruses, leurs combats,
Et surtout les degrés si fins, si délicats,
Par qui l’instinct changeant de l’échelle vivante
Ou s’élève vers l’homme, ou descend vers la plante.

C’est peu ; pour vous donner un intérêt nouveau,
De ces vastes objets rassemblez le tableau :
Que chacun ait ici ses tiroirs, ses cartons ;
Que, divisés par classe, et rangés par cartons,
Ils offrent de plaisir une source féconde,
L’extrait de la nature et l’abrégé du monde.

Mais plutôt réprimez de trop vastes projets ;
Contentez-vous d’abord d’étaler les objets
Dont le ciel a pour vous peuplé votre domaine,
Sur qui votre regard chaque jour se promène :
Nés dans vos propres champs, ils vous en plairont mieux.
(...)
Là les yeux sont charmés, la pensée est active.
L’imagination n’y reste point oisive ;
Et quand par les frimas vous êtes retenus,
Elle part, elle vole aux lieux, aux champs connus ;
Elle revoit le bois, le coteau, la prairie,
Où s’offrant tout à coup à votre rêverie,
Une fleur, un arbuste, un caillou précieux
Vint suspendre vos pas, et vint frapper vos yeux.
(...)
Ce marbre fut un roc, ce roc n’est plus qu’un grain ;
Mais, fils du temps, de l’air, de la terre, et de l’onde,
L’histoire de ce grain est l’histoire du monde.

Jacques Dellille, L’homme des champs (1738-1813)

 

Niveau

Nul besoin de bagages spécifiques, si ce n’est la curiosité, la faculté d’émerveillement, et, surtout, une certaine humilité face à la diversité.

 

Matériel

Des choses sérieuses et/ou moins sérieuses, qui touchent à notre thématique : jumelles, livres, champignons, papillons, serpents (sauf si présence de hamsters ou de souris), cailloux, fleurs sauvages, aberrations, le tout en faux, ou en vrai (en évitant les bactéries pathogènes).
Stylos à bille, marqueurs, craies, crayons de couleur.



Prix du stage : 255.00 €
Prix de l'hébergement : 205,00 €
255,00€ 9


VANDER ESSEN Marie-Gilles
Conseillère Artistique

 

Remarque

Pour vous reconnecter, n'oubliez pas d'activer votre compte en cliquant sur le lien de validation présent dans le mail que vous recevrez après vous être enregistré !

Rechercher

Mes inscriptions

Votre panier est vide